Festival du Film court d'Aigues-Vives

Cinéma en plein air dans les arènes

Programme du samedi

Accueil avec le duo musical Winner Team

La Flamme (Ron Dyens, France, 2001, 3’)

À Deauville, dans les années vingt, deux amoureux se retrouvent sur la plage. Ils rencontrent quelques problèmes techniques.

Rhapsody (Constance Meyer, France, 2015, 15’29)

Gérard, sexagénaire solitaire, vit au 12e étage d’une tour. Il est heureux d’accueillir chaque jour le bébé que lui confie sa jeune voisine qui part travailler.

La Polyclinique de l’amour (Artus de Penguern, France, 1998, 7’)

John aime Priscilla qui est mariée à Michaël, le directeur de la clinique et l’amant de Dorothy. Pamela la femme de John quitte Simon pour Bill le radiologue…

Touch (Andrew Stephen Lee, États-Unis, 2015, 10’40)

Le monde de l’enfance qui s’en va, le premier émoi amoureux d’une adolescente sensible et timide.

Hasta que la celda nos separe (Mariana et Joserro Emmanuelli, Porto Rico, 2015, 13’24)

Guidés par leur amour et leur foi en Dieu, Joseph et Liza, un couple de criminels, kidnappent un prêtre afin qu’il les marie avant l’arrivée de la police.

Réclames (10’)

Entracte animé par le duo Winner Team

Pacotille (Eric Jameux, France, 2002, 12’)

Sur un parking de banlieue un garçon offre à sa petite amie un pendentif sur lequel est gravée une célèbre sentence amoureuse. Elle en fait une interprétation toute personnelle.

Goût bacon (Emma Benestan, France, 2016, 12’45)

Une rumeur lancée par snapchat et au contenu ambigu oblige deux amis, Bilal et Adil, à se mettre en quête de filles pour sauver leur réputation. Mais le chemin est loin d’être celui qu’ils avaient imaginé.

Tram (Michaela Pavlatova, France/République Tchèque, 2012, animation, 7’44)

Le train-train d’une conductrice de tram qui mène, chaque matin, des hommes silencieux et indifférents vers leur travail. Mais la situation, les secousses et les bruits peuvent entraîner bien des fantasmes.

Projection du meilleur film du vendredi

Vote à l’applaudimètre pour le meilleur film de l’année

La direction du festival se réserve le droit de modifier la programmation.

Voir le programme de vendredi