Festival du Film court d'Aigues-Vives

Cinéma en plein air dans les arènes

Informations presse

24e édition du Festival du Film Court d’Aigues-Vives :
« Quelle histoire ! »
Vendredi 22 et samedi 23 juillet 2022 !

Pour cette nouvelle édition, le festival d’Aigues-Vives propose à son public de plonger dans une sélection de courts métrages, aux scénarios plus surprenants les uns que les autres.

Au programme cette année, des histoires, tout type d’histoires, des histoires aussi rocambolesques que quotidiennes, des histoires haletantes ou même extraordinaires.

Ambiance joyeuse et cinéphile garantie le vendredi 22 et le samedi 23 juillet, dans les arènes d’Aigues-Vives.

Depuis plus de 20 ans, le festival a vu son public augmenter régulièrement pour atteindre désormais près de 2000 spectateurs pour les deux soirées. Les arènes – décorées en rapport avec le thème – offrent un contexte étonnant et joyeux. Les spectateurs se retrouvent sur les longues tables conviviales et dégustent tapas et repas à base de produits frais et locaux, objets d’une préparation attentive par l’équipe du festival. Les musiciens les accompagnent avant et après la projection et pendant l’entracte.

Le programme des deux soirées est en cours d’élaboration mais la commission Programmation du Festival peut d’ores et déjà révéler trois pépites qui feront le régal des festivaliers…

Peines perdues de Benjamin Charbit (France, 2017, 16’)
Burgaud a bien du mal à trouver sa place au sein des forces de l’ordre. Alors, quand Franck débarque pour avouer un double meurtre, c’est inespéré !

Rocambolesque de Loïc Nicoloff (France, 2016, 19’)
Au milieu du XIXe siècle, face à un éditeur qui refuse obstinément de l’augmenter, que peut bien faire le jeune auteur Ponson du Terrail… si ce n’est mettre dans la balance le destin de Rocambole, le héros de son feuilleton quotidien ?

Surprise de Fabrice Maruca, (France, 2006, 18’)
En mari attentionné, Pierre a préparé une surprise pour l’anniversaire de sa femme Brigitte. Mais une série d’événements anodins vont irrémédiablement chambouler ses plans.

Contact presse :
Claudie Vergnes – cvergnes@relationspresse.net